Presse

Le Mélomane présente

Jean Sangally

Contact Scène / Management :
Le Mélomane - 16 Rue Victor Hugo - 69200 Vénissieux
Tel: 06 30 00 09 15
Mail : blues@jeansangally.com - Site : http:/ /www.jeansangally.com

Jean Sangally est incontestablement l'un des bluesmen français les plus touchants de la fin du XXIème siècle. Alchimie des genres d'où jaillit sa musique, il démontre que l'on peut chanter le blues en français avec la même profondeur que les plus grands bluesmen américains.
Il retrouve dans le blues la quintessence de ses influences musicales.
Aujourd'hui, Jean Sangally chante ses créations aussi bien qu'il revisite avec originalité les grands standards
du Blues.
Ses thèmes d'inspirations parlent du quotidien, des soirées entre amis, des rencontres fugaces pour parfois partir en "délire".
Entouré par de remarquables musiciens, cet artiste
aux trois cultures (Afrique - France - Nouveau Monde) nous livre à chacun de ses spectacles, une musique en trois dimensions.
Cette musique qui, entre nostalgie et sourire, berce, émeut, donne le frisson ou envie de danser en flirtant avec la tendresse.
Un vrai délice !

Quelques prestations

  • 1992 : Il joue au Palace avec Nina SI:M:ONE.
  • 1995 : Festival Blues Passion à Cognac avec BB KING.
  • 1997 : Festival National de Blues du Creusot avec carole FREDERICKS.
  • 1998 : Festival de. Blues de Salaise sur Sanne avec Alvin LEE.
  • 1999 : Tournée au Cameroun - Douala et Yaoundé.
  • 2001: Nuit du Blues à l'Espace MALRAUX à Chambéry avec Adrians BURNS.
  • 2002: Les Dominicains de Haute-Alsace (Guebwiller).
  • Festival de Gouvy (Belgique).
  • 2003 : Avoine Zone Blues Festival.
  • Musilac en première partie de RENAUD.
  • 2004 : Création du Festival "Couleur Brassens".
  • 2005 : Festival "Jazz sous les Palmiers" à Hyères.
  • Festival "Blues en VO"(Ile de France).
  • 2006 : Directeur Artistique d"'Arc in Blues".
  • Festival "Voix d’guitare".
  • Festival "Jazz dans le Parc "à Ambérieu.
  • Festival de guitare de Nice.
  • 2007 : Festival de blues à NOYON.
  • Concert à Bourges.
  • 2008 : Festival à Salaise sur Sanne avec John MAYAL.
  • 2009 : Festival de blues de Chedigny.
  • 2011 : Centre culturel Bondy, Saint Symphorien d’Ozon.
  • 2012 : Le Bataclan à Paris.

Ses Albums

DE L’AFRIQUE AU BLUES
CD 15 titres qui retrace la carrière de Jean Sangally
Sortie en 2008

MONSlEUR SANGALLY
CD 16 titres de Jean Sangally
totalement dédié à la création
Sortie en 2004

BRASSENS ETAIT-IL NOIR ?
Georges Brassens revisité par Jean SANGALLY
(Afro,Blues et jazz)

CIAO BLUES
Créations et reprises.

Retrouvez l'actualité de Jean SANGALLY sur http://www.jeansangally.com

Crédits Photos : Gilles GAROFOLIN - Mairie de Chambéry, Cibin JANKOVlC,@hyereslemag.fr.

Articles de presse

Le Progrès
Le bluesman Jean Sangally fait un triomphe à Saint Symphorien-d’Ozon
"Jean Sangall.Y joue le blues comme personne. C’était un vrai moment de bonheur d’écouter les morceaux de blues les plus connus joués par un virtuose de la guitare…Jen Sangally a présenté son répertoire avec humour et tendresse en racontant ses voyages, ses expériences ou ses rencontres. Le public a tout de suite adhéré et participé avec un musicien aux 3 cultures qu'il sait si bien mélanger.
Le Progrès. 22 Mars 2011

Le dauphine
"Jean Sangall.Y su:• scène, c'est la poésie à la française dite par une voix au timbre africain su r les rythmes et les harmonies de son Cameroun natal. L'a rt de l'improvisation et du dialogue instrumental. [...]
Poète, remarquable chanteur, guitariste talentueux mais aussi acteur de scène aux rituels que l'on découvre tout au long
du concert".
J-L.T., 19 Mars 2006.

"Par sa bonhomie et sa gentillesse native, Sangally transforme un tour de citant en tour de coeur. Autant de ta lent et de puissance tranquille ne peuvent laisser indifférent. Plus que pou r u n rappel amplement décerné, il nous fait don
de lu i-même totalement [...J la salle est en délire. Et comment ne pas l'être. Reviens vi te jean, tu nous manques déjà !"
Bernard Dio, 13 avril 2006

"Baigné de choeurs et d’arrangements bien fagotés, "Monsieur Sangally" est un de albums que l'on se plaît a écouter encore et encore.J ...]
On passe du blues au jump sans même sans rendre compte et à l’arrivée, on se félicite d'avoir• trouvé dans ce Camerounais
de naissance un Savoyard d'adoption, un superbe porte-étendard du blues en Français...
Difficile d'y résister!"
Fred Delforge, 15 juin 2006.

"N'en déplaise aux grincheux, écou ter d u blues en version française peut surprendre 1
Monsieur SANGALLY est une bon ne aubaine: ça swingue 1 Sa route du Blues l'a mené de Douala à Chambéry, inspirant les thèmes des morceaux de son dernier CD.
La voix grave, à peine voilée souligne les textes peaufinés de cet admirateur de Brassens.
chanteur- auteur - compositeur et guitariste de sa personne 1 ...1
les seize plages du CD s'égrènent plaisamment et sans lassitude."
Monique Pouget, été 2005.

"Ne pas se fier à l'air bonhomme de Monsieur Sangally et sa voix doucereuse qui roule les "r". Son Blues est moderne, riche el métissé, dans l'instrumentation et la conception. (...] Ses textes sont remplis d'un humour amer, revenant souvent su r· les effets du temps qui passe, nous fait vieillir el changer de sentiments..."
Christophe Mourot, décembre 2004

"Le disque que je vous conseille en priorité dans ce numéro, c'est celui de Jean Sangally
Un bonheur: la musique et les musiciens sont excellents, les textes savoureux et d’une qualité rare et on se régale du timbre africain de la voix du remarquable chanteur qu'est Monsieur Sangally."
Luc Brunot, novembre - décembre 2004.

De l’Afrique au Blues ou comment faire un grand disque de ce qui aurait pu être un bon album de plus (…) Vous prenez un chanteur qui chante en français, et noir qui plus est, vous lui collez une gratt entre les doigts, de l’humour, des cuivres bien saignants, une rythmique d’enfer, vous obtenez un opus qui vous prend là, aux tripes et ne vous lâche plus. Alternant titres pêchus et mélodie africaines, Jean Sangally ne laisse personne indifférent. Un CD qui consacre un bluesman d’exception.
Francky Bleusy Pfeiffer. Mars 2008